Les émotions – Vice-Versa

vice versa

 

Dans le cadre de notre travail autour des émotions, nous avons regardé le film Vice-Versa.

Ainsi, nous avons compris d’autres choses sur les émotions et leurs rôles.

  1. La tristesse n’est pas inutile. Au contraire, elle sert :
  • à évacuer les émotions trop fortes
  • à attirer l’attention et se faire réconforter
  • à évacuer le stress, les angoisses
  • à lâcher prise

2. On ne peut pas être joyeux tout le temps.

A cette réflexion, certains élèves pensent que chaque émotion est importante et que chacun a un rôle précis. Par exemple, la peur sert à être vigilent.

Les émotions servent à évoquer, montrer ce qu’on éprouve, ce qu’on veut. Si nous restions neutres, que notre visage n’exprimait pas d’émotion, il est difficile de communiquer.

D’autres élèves disent que si, on peut être joyeux tout le temps car on peut éprouver plusieurs émotions lors d’un même événement. Il faut que la joie soit quelque part à chaque fois.

 

3. Quand on est triste, quels sont nos besoins ?

Quand on est triste, ce n’est pas forcément quelqu’un qui est joyeux à côté de nous qui peut nous aider.

Dans le film, Tristesse a écouté l’animal imaginaire, elle n’a pas essayé de lui faire oublier ses idées, mais elle les a acceptées. Elle l’a réconforté par sa présence et son écoute pour qu’il puisse pleurer, évacuer.tristesse

C’est pour ça que Riley a aussi besoin de Tristesse, pas seulement de Joie.

réconfort

4. Nous avons aussi parlé de la mémoire à court et à long terme. Comment se fait-il que certains souvenirs disparaissent ?

Le cerveau ne conserve que ce qui est utile à long terme pour l’évolution de la personne. Il trie régulièrement, chaque nuit les souvenirs du jour.

Parfois un vieux souvenir peut nous revenir en mémoire, par exemple si nos parents nous montrent des photos et nous rappelle des événements.

 

5. Les émotions principales sont :

  • la joie
  • le dégoût
  • la colère
  • la tristesse
  • la peur

Ces émotions évoluent quand on grandit, elles ne se succèdent plus mais elles se complètent.

6. Les iles de la personnalité

Nous avons aussi découvert que nous avions tous des points forts sur lesquels nous appuyer dans la vie. Ces points forts constituent notre personnalité et parfois ces iles s’effondrent parce que nos repères sont bousculés.

Ces iles sont vite reconstruites et améliorées, renforcées si nous écoutons nos émotions et savons les maitriser.

iles de la personnalité

 

En classe, nous avons donc commencé à réfléchir chacun à nos forces et à dessiner nos iles. La consigne était de chercher en soi ses forces, les forces sur lesquelles on peut se reposer lorsqu’on va moins bien.

Quelques exemples :

DSC_2105DSC_2106DSC_2107

7. Ensuite nous avons essayé de trouver les noms des émotions éprouvées lors de certaines situations. Les élèves pouvaient se reporter à la roue ci-dessous :

émotions plutchik-scriptol-fr

 

8. Enfin, nous avons pris le temps de fabriquer nos chaudoudoux :

1461818290767

Certains élèves leur ont même créé un petit monde 🙂

1461818293426

 

Les chaudoudoux sont la représentation physique de toutes les attentions que nous pouvons faire les uns aux autres au quotidien. Le tout est de comprendre que les attentions bienveillantes ne s’épuisent jamais.DSC_2108

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s