Comment fonctionne notre cerveau?

Nous avons regardé la vidéo « C’est pas sorcier » Le cerveau  et nous avons trouvé quelques réponses à nos questions.

Nous avons appris qu’il est de la taille d’un gros pamplemousse, qu’il pèse environ 1kg300 et qu’il est très fragile. Il est protégé par un os, le crâne, et, entre lui et le crâne, il y a le liquide céphalo-rachidien. Nous nous sommes demandés à quoi il servait et la maitresse a proposé l’expérience Tête d’oeuf.

Nous avons pris deux oeufs et on s’est amusé à leur dessiner des visages. Ils représentaient deux cerveaux. On les a mis chacun dans un récipient plastique, un avec de l’eau et un autre sans eau… Ces récipients étaient des crânes. On les a secoué et celui qui n’avait pas d’eau s’est cassé tout de suite.oeuf cassé

Par contre celui qui avait de l’eau ne s’est pas cassé, alors on l’a cogné contre une table… et il ne s’est pas cassé non plus!

Il était protégé dans l’eau, comme les bébés sont dans la poche d’eau de leur mère. Notre cerveau est protégé par le crâne et par ce liquide.

Nous avons compris que le cerveau est constitué de cellules nerveuses qui s’appellent les neurones. On ne peut les voir  qu’au microscope, car ils sont tous petits. Ils se trouvent dans le cerveau, mais aussi dans la moelle épinière, à l’intérieur de la colonne vertébrale et dans les nerfs partout dans le corps.

Le cerveau est  composé de  milliards de neurones. Tous les neurones peuvent se connecter entre eux. Les connexions des neurones s’appellent les synapses.Les boutons des synapses sont connectés avec les dendrites. Nous avons cherché les parties d’un neurone. Nous avons tous dessiné des neurones et les avons reliés pour qu’ils transmettent un message au cerveau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

chaine tableau

 

Pour modéliser une chaine de neurones qui transmet une information au cerveau, nous avons fait une chaine humaine. Nous nous sommes mis en cercle et nous nous sommes passés l’enveloppe. Pour faire passer le message, nous nous sommes tapé la main. Quand on avait l’enveloppe on devait bouger tout le corps avant de taper la main de l’autre et de lui donner l’enveloppe. Avec le message il y avait un courant qui passait. Le dernier élève était la zone de cerveau qui ouvrait l’enveloppe et lisait le message.

En regardant « C’est pas sorcier » nous avons appris que ces messages sont comme des courants électriques et qu’ils voyagent très vite dans notre corps.

Nous avons fait un puzzle avec les différentes parties du cerveau.

parties du cerveau

Mariam Chammat, qui est notre marraine des « Savantures » et qui travaille dans la recherche à Paris dans l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, nous a proposé de continuer à regarder le fonctionnement du cerveau en regardant le fonctionnement de nos sens.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s