Concentration mise à l’épreuve

Pour sensibiliser les élèves sur la question de la concentration, la classe a été partagée en deux groupes : les apprenants (qui avaient une liste de mots à retenir) et les perturbateurs (qui devaient empêcher les apprenants en gênant leur attention).

Les deux groupes ont joué les deux rôles à tour de rôle. Les moyens de déconcentration étaient principalement : faire du bruit, des gestes, cacher la vue.

20151208_095104

A l’issue de l’expérience, les élèves ont conclu que la concentration était nécessaire pour apprendre. Ils ont aussi remarqué qu’en jouant aux jeux vidéos, ils n’avaient pas d’attention pour autre chose car beaucoup de leurs sens étaient mobilisés (vue, ouïe, toucher et interactivité).

L’étape suivante sera donc pour la classe de formuler des hypothèses sur la concentration, et de proposer une expérience pour permettre de valider ou non l’une de ces hypothèses.

à suivre….

 

Vidéo Le monde à l’envers

Pour aider les élèves de 6° à mémoriser un poème, les élèves d’ULIS ont réalisé une vidéo qu’ils peuvent consulter chez eux à cette adresse :

Un groupe va commencer par travailler la dictée par effacement au TNI, puis avoir accès à la vidéo.

Un autre groupe travaillera les séances dans l’autre sens (vidéo à la maison puis dictée par effacement).

Nous essaierons de vérifier quelle entrée dans l’activité a généré le plus d’investissement personnel de la part des élèves.